Vous avez dit Mail art, Art Postal ?

Plateau 3 La Poste l'art et le timbre
Plateau 3 La Poste l'art et le timbre © Musée de La Poste - La Poste, 2020
News

Vous êtes ici

Mail art, Correspondances illustrées, Art posté, Art postal… Autant d’appellations recouvrant des créations nées au fil du temps, aux contours précis, identifiés pour les initiés, mais relativement flous, voire confus pour les profanes. Le Musée de La Poste permet d’y voir plus clair. Depuis des années il a réuni au sein de ses collections des œuvres de chacun de ces mouvements ou tendances artistiques. Un certain nombre d’entre elles sont présentées au public sur le plateau « La Poste, l’art et le timbre », l’un des trois grands espaces d’exposition permanente du nouveau musée.
20/02/2020

Des envois lettres comme objets précieux, émouvants, drôles…, des pièces de grande qualité, originales, étonnantes… Les uns comme les autres réalisés par des artistes, professionnels autant qu’amateurs, ou par de simples anonymes.

 

Le Mail art demeure sans doute la discipline qui bénéficie de la meilleure notoriété. Pour autant, on ne sait pas toujours à quoi celle-ci correspond exactement. C’est en fait à la fois une démarche artistique et une volonté d’échange. L’idée, c’est ainsi d’envoyer des lettres dont les enveloppes deviennent des espaces de créativité à un réseau de correspondants.

 

Si plusieurs mouvements artistiques futurisme, surréalisme, dadaïsme… se sont intéressés au Mail art, c’est aux États-Unis, dans les années 1960, que le mouvement s’est réellement structuré.Les Correspondances illustrées, elles, font l’impasse sur le « réseau ». Il s’agit là d’envois dont la seule motivation est le plaisir de faire parvenir à son correspondant une enveloppe « customisée », décorée…
Ce qui les rapproche de l’Art posté, dont l’objet est également d’expédier à un destinataire un objet peu ordinaire, insolite, poétique…

 

À  la différence du Mail art, des Correspondances illustrées et de l’Art posté, l’Art postal ne transite pas par La Poste. Il s’en inspire. Les artistes qui le pratiquent détournent, reproduisent, habillent ou transforment des objets propres à l’univers postal : enveloppes, colis, mobilier, sacs postaux, boîtes aux lettres...

 

 

À cet art, né au XIXe siècle, s’adonnent de nombreux artistes contemporains de renom, tels que Nicole Bayle, Jean-Noël Lazlo, Claude Viallat, C215, Christian Debout
Une sélection de ces œuvres - postées comme postales - est à voir  sur le plateau « La Poste, l’art et le timbre » du tout nouveau Musée de La Poste.