Jacqueline Caurat – La philatélie en vedette

Hommage

Vous êtes ici

Chagall, Dali, Miro… À travers le prisme du timbre-poste, l’animatrice de l’émission « Télé Philatélie » a fait découvrir au public les plus grands artistes du XXe siècle ayant prêté leur talent à La Poste. Nous rendons ici hommage à l’infatigable championne de la philatélie qu’elle a été durant des décennies.

 

 

Née en 1927, Jacqueline Caurat était présentatrice, journaliste et animatrice de télévision.

 

À partir de 1961, elle popularise la philatélie à travers l’émission « Télé Philatélie » sur les antennes de Radiotélévision française (RTF). Unique dans l’histoire de la télévision française et étrangère, ce magazine spécialisé va se développer jusqu’en 1983.

 

Cette chronique philatélique, d’une durée d’une demi-heure est d’abord diffusée tous les quinze jours le vendredi à 18h30 sur la chaîne nationale et devient mensuelle à partir de 1970.

 

De 1974 à 1983, l’émission philatélique passe le samedi sur les antennes de la nouvelle société TF1 avec un nouveau titre « Philatélie Club ». L’équipe du magazine et les moyens pour concevoir l’émission sont réduits. Son contenu est éclectique : études, histoire postale, thématiques, comptes rendus d’expositions philatéliques internationales, grandes ventes, visites de musées postaux étrangers, entretiens avec des personnalités des mondes philatélique, politique, scientifique et artistique.

 

 

Des contenus éclectiques et des invités de tous horizons, mais toujours le même prisme, celui du timbre-poste

 

De nombreux graveurs sont invités sur le plateau, tels que Raoul Serres, Jean Pheulpin, Pierre Gandon, Albert Decaris, Claude Durrens, Pierre Béquet, mais Jacqueline Caurat se déplace aussi dans les ateliers des grands artistes contemporains, tels que Hartung, Chagall, Miro, Mathieu, Buffet, Carzou, Folon, créateurs de timbres-poste de la série artistique.

 

C’est ainsi qu’elle rencontre en 1967 Salvador Dali et lui demande son point de vue sur une éventuelle création de « Marianne ». En 1978, il réalisera une œuvre sur papier pour la Poste française qui figurera l’année suivante sur un timbre-poste de la série artistique.

 

La même année, Jacqueline Caurat publie un ouvrage consacré à la collection de timbres-poste : Le monde merveilleux des timbres-poste. Cet ouvrage illustré de 166 pages, invite le lecteur à s’intéresser à la philatélie. Il est préfacé par Lucien Berthelot, président de la Fédération des sociétés philatéliques françaises. Le lancement du livre est réalisé au musée postal, hôtel Choiseul-Praslin, rue Saint-Romain, à Paris en présence d’Yves Guéna, ministre des PTT.

 

 

De Télé Philatélie à Philatélie Club, du noir et blanc à la couleur

 

A partir de 1975, l’émission est diffusée en couleurs. Le 17 janvier 1981, le magazine fête ses 20 ans par une émission rétrospective. Après le départ volontaire des producteurs en avril 1983, l’émission s’arrête. Depuis, personne n’a repris le flambeau…

 

Jacqueline Corat nous a quittés le 22 mai 2021. Elle est inhumée au cimetière du Montparnasse, non loin du Musée de La Poste. Nos hommages à l’animatrice, à la philatéliste et à la personne.

À la pointe de l’Art

Le timbre, un geste d’artiste... Depuis le 19 mai, les visiteurs sont invités, pour la première fois, à découvrir la dimension créative et les métiers d’art qui donnent vie aux timbres et leur confèrent une dimension unique.
Read the article