La poste aux chevaux

Plateau 1: La conquête du territoire
Plateau 1: La conquête du territoire © photo Hervé Abbadie, 2020
Fiche pédagogique

Vous êtes ici

Jusqu’à l’avènement du chemin de fer au milieu du xixe siècle, le cheval au galop fut le moyen le plus rapide de se déplacer et de transmettre des informations. À condition pour les messagers (appelés « courriers ») de pouvoir changer de cheval tout au long de leur parcours car « qui veut voyager loin, ménage sa monture » ! En effet, un cheval galopant en moyenne 20km/h a ensuite besoin d’un temps long de récupération. Il faut alors plusieurs chevaux pour parcourir les centaines de kilomètres qui séparent les grandes villes. Le système, permettant au cavalier d’échanger de relais en relais, un cheval fourbu contre un cheval frais, fut mis en place en France par le roi Louis XI vers 1476. Il est à l’origine de ce qui deviendra La Poste.
L'organisation des relais de poste
PDF
3.82 Mo
Télécharger