Raconte-nous une histoire !

Vous êtes ici

Des conteurs font découvrir aux auditeurs, jeunes et moins jeunes, les temps forts de l’histoire postale.

LES HISTOIRES DE NINO [Dès la maternelle]


 

Épisode 1 | Nino préférerait être chez lui plutôt qu’au musée. Camille lui explique dans quelles conditions est née l’idée du timbre : tout a commencé par une histoire d’amour...
Épisode 2 | Quel véhicule pour distribuer le courrier ? Le grand-père du petit Nino pense au vélo, mais lui veut absolument une moto. Le conte raconté par Camille le fera-t-il changer d’avis ?
Épisode 3 | Nino s’interroge sur la date d’apparition du premier facteur. Camille lui raconte qu’il y avait des messagers au Moyen Âge qui se déplaçaient à pied avec une pique pour se protéger. Nino connaît-il l’histoire du messager et du loup ? La voici…
Épisode 4 | Les timbres ont une histoire officielle, mais ils recèlent aussi d’autres histoires, nées de l’imagination, qui transportent le rêveur dans des contrées peuplées de créatures fantastiques… c’est ce que découvre Nino en écoutant Camille.
Épisode 5 | Nino est effrayé par le pigeon voyageur qui trône dans une vitrine du Musée. Camille lui raconte alors ses aventures. Il s’appelle Cacahuète. Il l’a dit à Camille un soir que le Musée était désert. Il lui a aussi confié un secret…
Épisode 6 | Devant la maquette du Caudron Simoun exposée au Musée, Camille raconte à Nino que cet avion a été piloté par Saint-Exupéry, l’auteur du Petit Prince. Elle aborde alors certains aspects du livre, et explique à Nino la notion de symbole.
Épisode 7 | En visite au Musée, Nino s’arrête devant des lettres postées dont les enveloppes s’ornent de magnifiques dessins et collages. C’est du Mail Art. Nino s’enthousiasme : lui aussi veut en faire ! Camille lui raconte alors une histoire...
Épisode 8 | Nino veut en savoir plus sur le télégraphe Chappe qu’il visite en Savoie. Il appelle donc Camille, qui lui explique simplement le principe de cette invention : transmettre des messages à distance et sans erreur… sauf quand un chien s’en mêle.
Épisode 9 | Nino, en visite dans la Drôme, n’arrive pas à croire que le facteur Cheval ait pu construire ce palais idéal sans aucune aide. Il appelle donc Camille, qui lui raconte l’histoire de Ferdinand Cheval et la création de cet immense palais.
Épisode 10 | En creusant sur une plage normande, Nino trouve une sphère en métal que son grand-père envoie à Camille pour expertise. C’est une boule de Moulins, une invention imaginée en 1871 pour faire parvenir du courrier à Paris, alors assiégé.
Épisode 11 | Nino doit visiter le Musée de La Poste avec sa classe alors qu’il croit en connaît chaque recoin. Il a peur de s’ennuyer. Camille entreprend alors de lui faire découvrir un objet qu’il n’avait pas remarqué jusqu’alors : un claquoir.

 

 

 

LES RÉCITS HISTORIQUES [Dès le primaire]


 

Le siège de Paris (1870) - Comment communiquer avec la province quand on est assiégé ? Des solutions inédites seront imaginées pour contourner l'étau prussien.
Les timbres artistiques - La première série est lancée en 1961 à l’initiative d’André Malraux. En 1974, le timbre ne se contente plus de reproduire une œuvre, il devient l’œuvre, avec l’oiseau bleu de La Poste réinterprété par Joan Miró.
Le facteur à travers les âges - Médiatrice culturelle au Musée de La Poste, Camille fait découvrir à un visiteur les évolutions du métier de facteur, du XVIIIe siècle à nos jours.
Guillaumet et la grande aventure de l’Aéropostale - L’épopée d’Henri Guillaumet, légende de l’Aéropostale. Forcé d’atterrir dans la cordillère des Andes, il rejoint la civilisation après trois jours de marche dans un froid glacial.
Incarnations des valeurs de la République, mais également porteuses d’une vision politique (celle du président, qui en choisit le graphisme), les Marianne se succèdent depuis 1944 sur notre timbre d’usage courant, en suscitant parfois la controverse.
Aujourd’hui, il y a La Poste et Orange (hier appelée France Télécom), mais auparavant leurs activités étaient réunies sous le sigle PTT, pour Poste, Télégraphe et Téléphone. Ces deux « T » ont une histoire qui commence à la fin du XVIIIe siècle.
Les premières « boîtes aux lettres », installées à Florence, recueillaient les dénonciations anonymes. C’est ce que nous apprend d’emblée ce passionnant podcast, qui se poursuit avec l’histoire des boîtes aux lettres (françaises) depuis le XVIIe.
Un avant-goût de l’exposition Rêver l’Univers avec 9 œuvres, 9 artistes, présentés par Camille Roux, médiatrice du Musée de La Poste. Des visuels des œuvres évoquées complètent ce podcast. Les joueurs s’amuseront à compter les étoiles filantes. ;)
La Poste sollicite des artistes pour certains des timbres qu’elle émet, mais il y a aussi des artistes qui s’emparent librement de la « chose postale » pour exprimer leur créativité. Tour d’horizon de ces œuvres avec Camille, médiatrice culturelle.