Collections

Vous êtes ici

Musée d'entreprise, le Musée de La Poste a reçu l'appellation « Musée de France ». Il conserve des collections d’une ampleur insoupçonnée : plus d’un million de pièces philatéliques, plus de 200 000 images, 37 000 œuvres et objets illustrant l’histoire et les métiers de La Poste du Moyen-Age à nos jours, 30 000 ouvrages imprimés et 800 titres de revues, sans oublier un fonds de mail art et d’art contemporain. Vous trouverez un lien vers la base de données des collections dans les deux premières rubriques ci-dessous.

Une architecture au service du public

Graveur de billets de banque et de timbres-poste, Jules Piel (1882 – 1978) était également dessinateur et illustrateur. C’est ainsi qu’il a été amené à valoriser l’architecture de certains bureaux de poste, et plus précisément de majestueux hôtels des postes construits à la fin du 19e siècle. Présents sur tout le territoire et ouverts au public, les bureaux de poste sont bien logiquement les équipements postaux les plus visibles et les plus connus. Cela explique que le Musée en conserve de nombreuses représentations dans ses collections : lithographies, aquarelles, gravures, photographies…
Read the article
Jules Piel - Bureaux de poste de Peyrieu (Ain) et de Saulieu - Gravure sur papier extraite de l’ouvrage La Poste en France au milieu du 20e siècle, 1950

Évolution des bureaux et des services

Le fonds photographique du Musée de La Poste est riche de quelque 225 000 pièces. Les nombreuses photographies de bureaux de poste permettent de se représenter le maillage du territoire et l’évolution des services proposés. Ainsi, au début du 20e siècle cohabitaient service postal et service télégraphique, le télégraphe Morse étant à l’époque le moyen de communication le plus rapide. Services télégraphiques hier donc, puis services téléphoniques et financiers, jusqu’aux services numériques aujourd’hui, le réseau des bureaux de poste n’a jamais cessé de s’adapter aux nouveaux outils et aux nouveaux besoins de tous ses clients.
Read the article
Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). Personnel du bureau de poste photographié devant un appareil télégraphique Morse, Tirage argentique, 1911

Le martyre de Léopold Gourp

La poste aérienne, ce sont de grands noms, entrés dans la légende, ceux de Mermoz, Saint-Exupéry, Guillaumet… Mais il en est de moins connus qui pourtant symbolisent tout autant l’engagement extraordinaire de ces pionniers qui risquèrent et parfois perdirent leur vie pour que « le courrier passe ! » C’est le cas de Léopold Gourp (1900 – 1926) qui, capturé par les Maures après avoir été contraint de poser son avion des lignes Latécoère dans le désert mauritanien, périt après huit jours de maltraitance et d’atroces souffrances. Cela méritait bien une commande spéciale du Musée à l’artiste Jame’s Prunier, peintre officiel de l’Air.
Read the article
Jame’s Prunier - Le drame du 10 novembre 1926  - Huile et résine sur toile, 2016

Les ambulants, une histoire de 150 ans

Dans le cadre de la préparation de la réouverture d’un Musée complètement rénové, il était nécessaire de lancer une grande campagne de restauration des différentes pièces présentées au public. Parmi celles-ci se trouvent de petits bijoux : des maquettes de train, en particulier celles des « bureaux ambulants ». Elles témoignent du fait que La Poste s’est toujours emparée des progrès techniques lui permettant d’accélérer les temps de traitement et d’acheminement du courrier sur tout le territoire. Ainsi, avec l’arrivée du train et l’utilisation de la vapeur, tout s’accélère dès 1840 et les postiers gagnent encore du temps en faisant aménager spécialement des wagons leur permettant d’effectuer le tri des lettres la nuit, pendant les trajets. Une organisation qui va subsister jusqu’à la fin du 20e siècle.
Read the article
Modèle réduit du wagon-poste Paris-Rouen 1845 - Prévot, maquettiste décorateur

Un grand affichiste au service de la CNE

La Poste a ouvert ses guichets aux services financiers dès le début du 19e siècle. La gestion de la Caisse Nationale d’Epargne, créée en 1881, lui est confiée par l’Etat parce qu’elle bénéficie déjà d’un important capital confiance auprès des Français. La Banque Postale, née en 2006, est considérée comme l’héritière de la CNE, proche et au service du plus grand nombre. Pour promouvoir la CNE, il a été fait appel à Bernard Villemot (1911 – 1989), considéré comme l’un des plus grands affichistes français, qui entendait réaliser des affiches comme des peintures et dont les créations témoignent de la vitalité de la période des Trente Glorieuses. Ce décor en verre reproduisant l’affiche de Villemot a été restauré spécialement pour la réouverture du musée. Il a été fabriqué selon un procédé rarissime, le « casting », en disposant des granulés de verre coloré de chaque côté d’une grande plaque de verre, ensuite mise à cuire. Cette œuvre étonnante - celle d’un élève maître-verrier ? - ornait un bureau de poste de Clermont-Ferrand.
Read the article
Bernard Villemot, Caisse nationale d’épargne. Décor publicitaire provenant du bureau de poste de Clermont-Ferrand - Vallières (63), Affiche imprimée sur verre dépoli, 1962

Le colis comme une ligne de vie

Sur le front ou dans les camps de prisonniers, les « poilus » avaient besoin des colis envoyés par leurs proches pour survivre. Durant la Première Guerre mondiale, une moyenne de 75 millions de colis furent ainsi expédiés chaque année. Les postiers ne pouvaient alors pas tout contrôler, et beaucoup de colis contenaient des « produits interdits », alcool et denrées alimentaires notamment. Mais en période de crise, il faut bien s’adapter, et grâce à La Poste, l’acheminement de ces colis permettait de maintenir un lien vital entre le front et l’arrière. L’importance du colis ne s’est jamais démentie, c’est la vitalité du e-commerce qui en témoigne aujourd’hui.
Read the article
Poilu ! t’en fais pas !... Que désires-tu ?... , carte postale - Tirage bromure en couleur, début XXe siècle

Les collections historiques

Les collections d’histoire postale sont riches d’environ 37 000 œuvres, objets et documents iconographiques illustrant l’histoire et les métiers de la poste en France du XVIIe siècle à nos jours mais également, dans la mesure où les « PTT » - postes, télégraphes, télécommunications - ont été longtemps regroupés, le télégraphe Chappe, le télégraphe électrique et le téléphone.
Read the article
Enseigne des bureaux des Postes et Télégraphes, vers 1900 – Inv 21248

Les collections philatéliques

Les collections philatéliques constituent plus de 70% des fonds du musée de La Poste, ce dernier étant le bénéficiaire et le gestionnaire pour l’Etat du dépôt obligatoire des archives de fabrication des timbres-poste français, d’Andorre et des collectivités d’Outre-Mer, incluant les émissions des timbres des T.A.A.F, les Terres Australes et Antarctiques Françaises.
Read the article
Cérès : émis le 1er janvier 1849

Centre de ressources

Le centre de ressources du Musée de La Poste met plus de 30000 références à la disposition de tous ceux qui effectuent des recherches en histoire postale ou en philatélie. Horaires, accès, modalités de consultation... toute l’information est ici.
Read the article

Iconothèque

En quête d’un visuel qui permettrait d’illustrer un sujet sur l’histoire postale ? Le Musée de La Poste met à votre disposition un fonds iconographique de quelque 240 000 photographies et vidéos au format numérique.
Read the article
Tri manuel du courrier, Tirage argentique noir et blanc, vers 1950

Le fonds de mail art, des arts contemporains et d’art brut

Depuis les années 1990, le musée a développé un fonds d’art contemporain qui regroupe plus de 5000 pièces relevant du « Mail Art » (envois particuliers, tampons et planches de timbres d’artistes) ou de « l’art posté » (enveloppes décorées), toutes ayant transité par la Poste. 3000 correspondances proviennent d’un don de l’artiste et éditeur Michel Champendal.
Read the article
Jace, Sans titre, Aérographe sur toile, 2017 - Inv.2017.69.1